Accueil

La société Uniper poursuit les Pays-Bas pour la fermeture des centrales à charbon

La société allemande Uniper poursuit les Pays-Bas en justice pour la fermeture forcée des centrales au charbon, a annoncé vendredi le ministre néerlandais de l'Economie et du Climat Bas van 't Wout. L'entreprise réclame une compensation financière mais le gouvernement ne se considère pas responsable des dommages reprochés.
Temps de lecture: 1 min

Uniper est l'exploitant de la centrale au charbon à Rotterdam. La société a décidé de se tourner vers la Cour suprême des Pays-Bas, la plus haute instance judiciaire du pays, mais envisage également de saisir le CIRDI (Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements) de la Banque mondiale.

Le ministre estime cependant que les Pays-Bas ne sont pas obligés de verser une compensation à l'entreprise. Il souligne que la loi sur l'interdiction du charbon dans la production d'électricité a été rédigée "avec soin" et qu'elle est le résultat d'un processus décisionnel démocratique.

Les Pays-Bas veulent éliminer progressivement l'utilisation du charbon pour la production d'électricité d'ici au 1er janvier 2030.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une