Accueil Opinions Cartes blanches

La Banque nationale de Belgique: accélérateur ou frein à la transition vers la durabilité?

Les banques centrales d’Europe doivent-elles jouer un rôle dans la lutte contre le changement climatique ? Cette question est posée dans le cadre du procès intenté à la BNB par l’ONG ClientEarth. Pour les auteurs de la carte blanche, ces banques ne peuvent éternellement se réfugier derrière la « neutralité de marché ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Les banques centrales d’Europe, telles que la Banque nationale de Belgique (BNB), doivent-elles jouer un rôle dans la lutte contre le changement climatique ? Cette question a éclaté au grand jour le 13 avril dans le cadre du procès intenté à la BNB par l’ONG européenne ClientEarth devant le tribunal de première instance de Bruxelles.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs