Accueil Société

L’Agence européenne du médicament donnera son avis sur le vaccin Johnson & Johnson mardi prochain

Le vaccin est suspendu suite à l’apparition rare de graves caillots sanguins.

Temps de lecture: 1 min

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé qu’elle donnerait mardi son avis sur le vaccin Johnson & Johnson contre le covid, dont l’utilisation est suspendue aux Etats-Unis et en Europe en raison de l’apparition rare de graves caillots sanguins.

L’EMA, qui a son siège à Amsterdam, a souligné vendredi dans un communiqué qu’elle organiserait le 20 avril, a priori à 15 heures GMT, une « conférence de presse virtuelle sur les conclusions à propos de l’évaluation de la sûreté » de ce vaccin.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par RC Peeters, samedi 17 avril 2021, 11:59

    Encore une démonstration flagrante, évidente, de l'efficacité de l'Ivermectine. En Slovaquie pays qui a choisi ce traitement, ils ont du faire face à une pénurie d'approvisionnement de l'Ivermectine jusqu'à fin février 2021 ! Ensuite elle a été largement disponible ! Les résultats ont été de suite SPECTACULAIRES ! Que cela soit en nombre de cas, d'hospitalisations, de morts, tout à chuter et très très vite ! Comment peut-on cacher cela ? Comment nier l'évidence ? Comment l'OMS, les Agences de Sécurité du médicament, qui pense aux morts, peuvent-ils ignorer cela ? https://sun6-22.userapi.com/impg/FoLkC3t44UgCLuvoDrrA7aeXmh7PCbuTnFHY4A/b5mWb1A30Vk.jpg?size=1357x737&quality=96&sign=362a031f73d7c7ea28d611a6d4042d25&type=album

  • Posté par massacry olivier, samedi 17 avril 2021, 23:38

    Et qui revoila, le croisé Peeters avec sa mauvaise foie journalière, quoique ces derniers jours il s'est un peu lassé aller, vacances ou malade? Une chose est certaine, il n'a manqué à personne. Aujourd'hui donc il voudrait nous vanter les mérites de l'ivermectine, sa preuve , le cas slovaque. Avec des données officielles? Que nenni! Cette mauvaise foi ne connait que les sources obscures, aujourd'hui la publication d'un anonyme postant des graphiques pseudo-officiels concernant la Slovaquie, le tout sur la plateforme VK. Bref ça sent le sérieux. Pour rappel Vk est un peu le Facebook à Poutine, dont nous informe Wikipedia que" Plusieurs mouvances classées à l'extrême droite ont migré ou appellent à migrer vers VKontakte", pour une analyse de ce site chouchoutant l'extrème droite ( tiens suis-je étonné que le croisé affectionne ce genre...?) voir: http://revuecivique.eu/articles-et-entretiens/le-reseau-social-russe-vk-et-la-haine-antisemite-par-marc-knobel/. L'anonyme post en fait un graphique réalisé par Juan Chamie un pro de pro del 'ivermectine, œuvrant notamment pour la FlcccAlliance organe de propagande pour l'ivermectine, notons au passage qu'aucun lien ne renvoi vers une quelconque étude du Chamie en question, notons que si celui-ci se fait appelé 'doctor', il n'est en fait qu'un analyste financier. Notons surtout que ces graphiques, illustrant une soi-disante baise drastique des contaminations, hospitalisations et décès en Slovaquie à partir de mars, date de l'utilisation de l'ivermectine, ne proviennent de sources officielles !, dommage la demonstration aurait été plus simple. Pire, ces tableaux ne correspondent pas à ceux officiels, voir: https://covid-19.nczisk.sk/sk/, site slovaque officiel, par ailleurs très bien foutu. La on peut y voir qu'au graphique '03'que le nombre des décès remonte depuis avril, les graphiques 04 et 05 montrant une légère baisse des contaminations et hospitalisations est à mettre en correlation avec le graphique 11 indiquant clairement l'augmentation des vaccinations, depuis mars, comme par hasard, pour doublé en avril. Sans oublié non plus l'effet qu'à peut avoir le confinement strict mis en place récemment. Bien sur de tout cela le croisé Peters ne dit pas un mot, mais sait-il seulement ou se trouve la Slovaquie. Concernant l'efficacité de l'ivermectine, voir: https://factuel.afp.com/lefficacite-de-livermectine-contre-le-covid-nest-pas-scientifiquement-demontree, et :https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/04/13/l-ivermectine-traitement-miracle-contre-le-covid-19-ou-mirage-therapeutique_6076630_4355770.html

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, samedi 17 avril 2021, 19:35

    "RC Peeters", on vous a déjà répondu maintes fois sur ce sujet. Dans les essais sérieux, cette molécule n'a PAS montré le moindre effet positif mesurable. Malheureusement... Certains essais continuent malgré tout, c'est un fait, mais cela ne semble pas une piste très prometteuse, et surtout c'est très loin d'être la "panacée universelle et miraculeuse"... Comme d'habitude, vous délirez.

  • Posté par Staquet Jean-Marie, vendredi 16 avril 2021, 20:47

    Si ce vaccin est recalé, cette firme pourra clairement se plaindre d’avoir été traitée injustement. Ce n’est évidemment pas une asbl et elle est là pour faire son business mais elle ne s’est pas comportée de manière ordurière. Elle n’a apparemment pas fait de promesses en l’air et elle a développé quelque chose qui se distingue clairement de ses concurrents au travers de la dose unique. Si elle est recalé pour un nombre d’incidents aussi faible alors il faudra très clairement se poser des questions sur l’objectivité et les objectifs réels de certaines décisions. Tout finit par se savoir.

  • Posté par Raspe Eric, vendredi 16 avril 2021, 20:09

    Avec l'annonce de Pfizer d'aujourd'hui à propos de la troisième dose et du rappel annuel nécessaire avec ce vaccin, j'espère qu'ils seront très prudents avant de jeter le bébé avec l'eau du bain pour une poignée de cas rares de thromboses atypiques partagées avec le vaccin Pfizer, Moderna et la maladie naturelle. Rappel : avec ce vaccin, une seule dose offre une immunité suffisante. Comme l'exposition à l'antigène contre lequel on espère vacciner le patient est plus longue avec les vecteurs viraux, une immunité à mémoire est plus probable avec l'AstraZeneca et le J&J qu'avec le Moderna ou le Pfizer. Donc peut être pas de rappel nécessaire. Donc moins d'exposition aux effets secondaires.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko