Accueil Société Régions Bruxelles

Vaccination: la Région bruxelloise va renégocier les quotas d’attribution des doses

Les Bruxellois sont-ils les dindons de la campagne de vaccination comme semblent l’indiquer les chiffres officiels ? Pas si simple… Alain Maron (Ecolo) compte en tout cas demander 60.000 doses supplémentaires pour compenser « l’effet navetteur ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

Attention, sujet sensible et compliqué. La campagne de vaccination en Belgique est un véritable casse-tête logistique et – sans surprise – politique. État fédéral oblige, les Régions et leurs habitants ne peuvent s’empêcher de jouer le jeu de la comparaison et, à chaque fois ou presque depuis le début, c’est Bruxelles qui perd. A la date du 16 avril, Sciensano détaillait sur son site que 18,5 % des Bruxellois âgés de plus de 18 ans ont reçu leur première dose contre 23,8 % des Flamands et 23,3 % des Wallons.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

15 Commentaires

  • Posté par Bastin Eric, samedi 17 avril 2021, 13:26

    Cette demande n’est pas si absurde. Le différentiel de population vaccinée entre la Région bruxelloise et les autres est actuellement d’à peu près 5 %. Si on le laisse perdurer, au bout du compte, certains ne se priveront pas d'accuser les Bruxellois d'être responsables de ce que l'on devra maintenir plus longtemps les gestes barrières et autres mesures de distanciation sociale parce qu'ils n'auront pas atteint 70 % de leur population adulte vaccinée en même temps que les autres. C’est un peu fort de café si la cause de ce "retard" est bien le fait que des doses "bruxelloises" vont à des habitants des autres régions. Ajoutons que Bruxelles s'est déjà fait rouler dans la farine pour les aides européennes. Chat échaudé craint l’eau froide.

  • Posté par Ferooz Serge, samedi 17 avril 2021, 12:21

    Chapeau Mr Maron! La campagne des 60.000 ou la guerre des poux entre compatriotes... Vraiment rien de plus utile à faire pour Bruxelles ? Ou ne pouvez-vous rien faire de plus intelligent? Cela devient très compliqué d'encore vous prendre au sérieux....

  • Posté par Baes Eric, samedi 17 avril 2021, 11:06

    La définition meme de l'esprit Belge...

  • Posté par Vanhelleputte Stefan, samedi 17 avril 2021, 3:30

    60000 doses.... on se fiche de qui ? Cela représente quoi au plan du "programme" (pour autant qu'il y en ait réellement un) de vaccination en Belgique ? Et quid des résidents Bruxellois qui se seraient fait vacciner en Flandre et en Wallonie dans des circonstances similaires ? Il s'agit d'une annonce purement démagogique d'un politicien qui tient à faire parler de lui. De toute façon, un seul conseil à tous : fuyez Bruxelles, Maron, Vervoort, Close, les 30 km/h, le Bois de la Cambre, fuyez ! Laissons Bruxelles à l'Union Européenne, à l'OTAN, aux pistes cyclables rouges et vides, aux voitures électriques impossible à recharger, au budget étriqué, aux piétonniers déserts, aux galeries commerciales troglodytes... et traitons sa superbe Grand Place comme ce qu'elle est devenue : un musée. Moi, je suis vacciné contre Bruxelles et contre ceux qui émargent au budget bruxellois.

  • Posté par VERDOODT-COLART Jean-Marie, vendredi 16 avril 2021, 23:24

    Et le principal n'est-il pas que TOUS les citoyens sont vaccinés ? Qu'ils soient Bruxellois, Flamands ou Wallons ou navetteurs ! Que de querelles stériles qui ne vont pas accélérer le processus !!

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs