Accueil Sports Cyclisme Route

Parcours, difficultés, favoris et diffusion : tout ce qu’il faut savoir sur l’Amstel Gold Race (vidéos)

Après un an d’absence en raison de la pandémie, l’Amstel Gold Race est de retour au programme du calendrier UCI avec un parcours atypique.

Temps de lecture: 2 min

Pour éviter l’afflux de spectateurs sur le bords des routes, les organisateurs ont opté pour un circuit fermé et hermétique au public. Une boucle de 17 km que le peloton devra affronter 13 fois pour un total de 216,7 km.

Les difficultés

Il n’y aura donc que trois difficultés que les coureurs devront affronter dimanche. Le Geulhemmerberg (500m à 4,1 %, max. 7 %), le Bemelerberg (1200m à 3,6 %, max. 7 %) et le Cauberg (1100m à 5 %, max. 12 %). Trois ascensions que le peloton devra donc gravir à 13 reprises pour un total de 38 côtes (on ne passe pas par le Cauberg lors du dernier tour).

Horaire et diffusion

Le départ sera donné à Valkenburg au pied du Geulhemmerberg à 12h05. L’arrivée est quant à elle prévue vers 17h30 par les organisateurs. L’épreuve sera diffusée en télévision sur LA UNE (RTBF) à partir de 14h10.

Favoris

Grands absents  : Mathieu van der Poel (tenant du titre), Tadej Pogacar, Philippe Gilbert

☆☆☆☆☆  : Alaphilippe, Roglic

☆☆☆☆  : Van Aert, Pidcock, Valverde

☆☆☆  : Fuglsang, Hirschi, , Schachmann, Gaudu

☆☆  : Kwiatkowski, Mollema, Van Avermaet, Teuns, Matthews,

☆  : Jungels, Carapaz, Vansevenant, Bagioli, Clarke, Wellens, Chaves, Poels, Trentin, Colbrelli, Lutsenko, Aranburu, Bettiol, Higuita, G. Martin, Rui Costa, Benoot, Kreuziger, Barguil, Vliegen, Valgren

Les dernières éditions en vidéo

2019 : victoire de Mathieu van der Poel

2018 : victoire de Michael Valgren

2017 : victoire de Philippe Gilbert (4)

2016 : victoire d’Enrico Gasparotto

2015 : victoire de Michal Kwiatkowski

2014 : victoire de Philippe Gilbert (3)

2011 : victoire de Philippe Gilbert (2)

2010 : victoire de Philippe Gilbert (1)

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Remco Evenepoel frappe fort en Norvège

Le Brabançon s’est adjugé l’étape-reine avec panache et autorité pour enfoncer le clou au classement général qu’il domine désormais avec 46 secondes d’avance sur l’Australien Jay Vine.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb