Accueil Sports Cyclisme

L’Amstel Gold Race, touche finale pour Wout van Aert

L’envie est intacte, les forces juste un peu érodées : incroyablement régulier au fil des classiques (son résultat le moins probant est une 11e place à Harelbeke), Wout van Aert retrouve Primoz Roglic pour former un binôme que Jumbo-Visma espère détonant, en Limbourg néerlandais.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Frustré par l’annulation de Paris-Roubaix, il avait ajouté la Flèche Brabançonne et l’Amstel Gold Race à son programme printanier, deux classiques inédites sur un carnet de route encore relativement peu étoffé il est vrai – sa carrière sur route a réellement commencé en 2018. Wout van Aert, pas plus que mercredi à Overijse, ne pourra dimanche à Valkenburg s’appuyer sur sa connaissance du terrain, il sera même peut-être surpris par ce vent qui caresse les plaines limbourgeoises et finit par donner le tournis. Mais le Campinois aura tôt fait de cerner les subtilités de la Gold Race, d’intégrer l’esprit unique de la course dessinée par Léo van Vliet, à l’originalité renforcée par le fait qu’elle est la seule classique de niveau mondial organisée aux Pays-Bas, pourtant pays de vélo par excellence. Pour l’équipe Jumbo-Visma, qui incarne l’esprit batave comme la Rabobank autrefois, le rendez-vous de la mi-avril est forcément inscrit en lettres majuscules dans l’agenda, il doit être honoré avec un maximum d’efficacité.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs