Accueil Société Régions Liège

Mesures anti-covid: comment Liège est devenue le bastion des insurgés de l’horeca

Les astres étaient alignés pour que la Cité ardente soit à la pointe du combat contre les mesures anti-covid du Comité de concertation. Rencontre avec le noyau dur du collectif qui veut rouvrir les restos-bars le 1er mai.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Si des dizaines, voire des centaines de restaurateurs et de cafetiers comptent désobéir aux mesures anti-covid décidée par le Comité de concertation en rouvrant leur établissement dès le samedi 1er mai, c’est en grande partie à cause de – ou grâce à – cette joyeuse bande, réunie ce jeudi après-midi dans l’arrière-salle d’un bistrot aux abords du Carré, au cœur de Liège la festive. Voici Valérie Migliore, pasionaria de l’horeca qui tient l’Internazionale avec son mari, Chris Vermiglio, diplômé (et doué) en communication visuelle. A côté d’eux, se tient Jonathan Servais le fonceur un brin anar et le tonitruant Alexis Vafidis. Toutes et tous exploitants d’un bar ou d’un resto dans la Cité ardente, quelques-uns de ces amis – sept en tout – ont partagé leur désarroi sur les réseaux sociaux lors du premier confinement avant de se réunir la veille d’un week-end d’avril 2020 pour former le noyau dur de ce qui allait devenir, au fil des verres, du désespoir, de la colère et de l’envie d’agir, le Collectif Wallonie Horeca.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

59 Commentaires

  • Posté par Coets Jean-jacques, dimanche 18 avril 2021, 12:13

    Tiens, il y a 106.000 "excités" qui ont signé une pétition pour empêcher la tenue d'un évènement devant rassembler 10.000 personnes qui seront bien entendu calmes, sobres, contenus, sages et respectueux des mesures de sécurité sanitaires ! "Une pétition s’opposant à la tenue d’un événement-test baptisé « 538 Oranjedag » et qui doit se tenir le 24 avril à Breda, dans le sud des Pays-Bas, a récolté 106.000 signatures. L’initiative émane de soignants de l’hôpital Amphia Ziekenhuis qui estiment que, en tant que « prestataires de soins concernés » mais aussi au nom des « patients figurant sur des listes d’attente qui ne cessent de s’allonger, de leurs familles et autres », « cette pseudo-expérimentation imprudente » doit être annulée."

  • Posté par Ferooz Serge, dimanche 18 avril 2021, 11:23

    Quand une poignée de restaurateurs réfractaires aux règles sont érigés en héros ou en rebelles par une (petite) partie de la société, on verse dans la comédie larmoyante. Si ç'est ça l'exemple des héros des temps modernes, notre société est bien sur la pente glissante de la décadence. La plupart des gens prétendant soutenir les restaurateurs n'ont en réalité qu'une motivation strictement personnelle : satisfaire leur propre envie de festoyer. C'est pas vraiment une cause, ça!

  • Posté par Coets Jean-jacques, dimanche 18 avril 2021, 11:06

    Amusant de lire que certains lecteurs voudraient me "calmer" alors qu'ils vantent les mérites de ceux qui brulent leurs masques, s'embrassent dans les foules, etc. Est-il nécessaire de préciser, pour parler des États-Unis, que la pandémie sévit dans ce pays depuis avril 2020 ! Et que, à cette époque, M. Trump était aux commandes et conseillait de ne pas mettre un masque, de continuer à travailler et se déplacer sans aucunes restrictions... De plus, certains États qui sont démocrates aujourd'hui (Georgia, Arizona...) étaient républicains jusqu'aux dernières élections. Finalement, oui, les 5 États les plus impactés sont démocrates. Mais dans le classement, sur 15 États, 6 sont républicains et 2 l'étaient précédemment. Ces 5 États sont aussi ceux qui ont la densité de population la plus élevées dans le pays. En parlant de densité, celles des États-Unis (580.000 décès) est de 33h/km² et du Brésil (372.000 décès) 25h/km². La Belgique fait 375h/km². Il faudrait donc comparer les choses qui sont comparables. Pouvez-vous imaginer une minute ce qu'il serait arrivé si les Belges avaient tous fait les guignols comme certains Américains dans ces fameux États républicains ouverts ?! Alors, si le terme "excité" me revient parce que je suis en profond désaccord avec ce que certains affirment, je l'accepte avec gratitude et promet de ne pas changer de sitôt !

  • Posté par Bastin Salvo, dimanche 18 avril 2021, 22:00

    Quand on manque d'arguments, on sort la carte complotiste bien-sûr ! Vous êtes ridicules et non crédible!

  • Posté par Bastin Salvo, dimanche 18 avril 2021, 21:57

    Et pour rafraîchir votre mémoire, je vous rappelle que le masque était déconseillé et la vente interdite dans nos contrées, au pire moment de l'épidémie l'an dernier ! et que par un coup de baguette magique celui-ci est désormais devenu obligatoire .

Plus de commentaires

Aussi en Liège

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs