Accueil Belgique Politique

Frank Vandenbroucke sur la réouverture des terrasses: «Tout le monde aura vite oublié cette agitation»

Il met également en avant le fait qu’aussi bien la vaccination que la situation aux soins intensifs sont importantes pour les prochains assouplissements.

Temps de lecture: 2 min

Ce samedi, dans le journal l’Echo, le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke (Vooruit) revient sur le Comité de concertation de mercredi dernier. Un Comité de concertation marathon, qui aura duré plus de 7 heures. Les assouplissements sont plus rapides que ce que le socialiste n’aurait souhaité.

Le ministre rappelle d’ailleurs que les assouplissements du 8 mai ne sont pas des acquis. Ils sont conditionnés à l’avancement de la campagne de vaccination et à l’évolution de la situation dans les hôpitaux. Ce samedi, 3.015 personnes sont encore hospitalisées en raison du Covid-19, dont 923 aux soins intensifs. Les assouplissements de mai et de juin ne seront pas mis en œuvre si «  nous ne tombons pas en dessous du seuil critique de 500 patients Covid en soins intensifs », martèle-t-il.

Quant à l’ouverture des terrasses, il pense que la question sera vite oubliée. « Dans deux mois, tout le monde aura oublié cette agitation pour savoir s’il fallait ouvrir les terrasses une semaine plus tôt ou plus tard. La question est de savoir si nous aurons traversé cette crise sans autre dommage. »

Quand il s’agit de discuter des négociations politiques qui ont mené à ces assouplissements, le ministre ne répond pas de suite. «  Le virus s’en fiche, des déclarations politiques. Et la population aussi, je crois. » Il insiste sur le fait qu’il fallait trouver un équilibre entre ce qui est nécessaire pour combattre l’épidémie, la ralentir et des règles soutenables pour la population.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

78 Commentaires

  • Posté par noel lelon, dimanche 18 avril 2021, 18:51

    Merci à monsieur VDB de veiller sur notre santé tout en protégeant les activités essentielles et nécessaires sans céder aux marchands et au marché. Ce dernier n’a pas de morale par définition et ceux-là l’utilisent à tout va quand ça les arrange uniquement.

  • Posté par elias jacques, dimanche 18 avril 2021, 12:59

    Deux petits commentaires : 1- on ne joue pas au hit parade des mesures entre les pays Si on veut - faire des classements, nous sommes bien au dessus de la France en termes de morts/habitants ! 2- Il est pour le moins idiot de subordonner l'ouverture de terrasses (qu'on juge par ailleurs relativement "safes") a l'évolution des chiffres des hôpitaux en agissant comme si ouvrir les terrasses allait faire remonter la contamination comme l'eau monte dans l'évier quand on ouvre le robinet !

  • Posté par Legarou Marcel, dimanche 18 avril 2021, 8:18

    Faut qu'il se dépêche d'assouplir. Dans quelques mois c'est l'automne, et il faudra retourner à la case prison ( et vaccin de rappel) pendant 6 ou 7 long mois. Pas la peine de penser aux fêtes de Noël, à moins de fêter ça le 21 juillet et encore, en bulle de 4 sans doute.

  • Posté par Maury Eric, samedi 17 avril 2021, 22:30

    Démission et c'est tout ce qu'il y a à dire ...

  • Posté par Raspe Eric, dimanche 18 avril 2021, 9:22

    l'iscasse crypto-fasciste est encore pire.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une