Funérailles du prince Philip: suivez la cérémonie en direct (vidéo)

La famille royale britannique fait ses adieux samedi au prince Philip, qui pendant plus de sept décennies a épaulé sans relâche Elizabeth II et servi la couronne, lors d’une cérémonie en comité restreint.

Le duc d’Edimbourg sera inhumé dans le domaine du château de Windsor, où Philip a rendu son dernier souffle le 9 avril après une vie dévouée au service de la monarchie depuis son mariage, il y a 73 ans, avec sa « Lilibet ».

La reine perd celui qui était selon les propres mots sa « force » et son « soutien », celui qui depuis son couronnement en 1952 s’est placé en retrait. Connu pour son franc-parler et son humour flirtant parfois avec le racisme ou le sexisme, il aurait eu 100 ans le 10 juin.

Avant les funérailles, le palais a publié une photo personnelle de la reine et du prince Philip, tout sourire dans l’herbe du parc national des Caingorms en Ecosse en 2003. Les circonstances aidant, le souhait du duc d’Edimbourg d’éviter des funérailles en grande pompe sera respecté davantage même qu’il ne l’aurait initialement imaginé.

Bien que le public ait été appelé à ne pas se rassembler devant les résidences royales en raison de la pandémie, Windsor est déjà en pleine effervescence.

En deuil national depuis la mort du duc d’Edimbourg le 9 avril, le Royaume-Uni est appelé à observer une minute de silence à 15H00 locales (14H00 GMT), au début de la cérémonie religieuse.

Seules 30 personnes assisteront à la cérémonie funèbre, en vertu des règles sanitaires en vigueur en Angleterre, masquées et espacées.

Retransmises à la télévision, les obsèques reflèteront le passé militaire que portait fièrement ce prince consort à la longévité record dans l’histoire britannique, qui a combattu dans la marine pendant la Seconde Guerre mondiale.

La Royal Navy, la Royal Air Force et l’armée de terre seront ainsi présentes à Windsor pour accueillir son cercueil – recouvert de son étendard personnel et de son épée – qui sera transporté à bord d’un austère Land Rover vert militaire que le duc d’Edimbourg a lui-même contribué à concevoir.

La fanfare des Grenadier Guards, dont Philip a été le colonel pendant 42 ans, mènera la procession jusqu’à la chapelle Saint-George, où se tiendra la cérémonie religieuse.

Le doyen de Windsor doit y louer son « inébranlable loyauté » envers la reine, son « courage », sa « force d’âme » et sa « foi », selon des extraits dévoilés à l’avance.

L’archevêque de Canterbury Justin Welby, chef spirituel des anglicans, donnera la bénédiction à la fin de l’office.

Suivez le direct

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous