Accueil Monde Union européenne

Thierry Breton attaque AstraZeneca: l’Europe ne contractualise qu’avec ceux qui «livrent en temps et en heure»

L’Union européenne pourrait ne pas renouveler son contrat avec le groupe pharmaceutique.

Temps de lecture: 1 min

Le commissaire européen au marché intérieur Thierry Breton a expliqué dimanche que le contrat européen de vaccins contre le Covid-19 avec le groupe pharmaceutique AstraZeneca pourrait ne pas être renouvelé en raison des retards de livraison accumulés depuis le début de l’année.

«On est pragmatique. Ma priorité en tant que responsable des vaccins, c’est que ceux avec lesquels nous contractualisons livrent exactement en temps et en heure, voire plus», a-t-il dit lors d’un entretien sur la chaîne BFMTV.

Une raison purement commerciale

«On avait commandé 120 millions de doses pour le premier trimestre et 180 millions pour le deuxième trimestre. Il se trouve qu’au premier trimestre, ils (AstraZeneca, NDLR) n’en ont livré que 30 millions, ce qui a créé des problèmes que tout le monde a vus» et «ils n’en livrent que 70 millions au second trimestre», a-t-il expliqué, laissant entendre que le contrat, qui «se termine le 30 juin», pourrait ne pas être renouvelé.

«Rien n’est définitif, on continuera à discuter», a cependant nuancé Thierry Breton. «Ce n’est pas pour une raison épidémiologique ou médicale. Quand on regarde les données, les bénéfices du vaccin AstraZeneca l’emportent de façon massive par rapport à la maladie», a-t-il ajouté.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

15 Commentaires

  • Posté par Patrick Yamedjeu, mardi 20 avril 2021, 7:56

    @Zay Sergio: La russophobie primaire dans toute sa splendeur. On ne peut que s'incliner devant un tel tissus d'inepties.

  • Posté par Nivaille , lundi 19 avril 2021, 10:16

    Thierry Breton, qui l'a réveillé ? ? ? Tout ça pour faire la guerre aux Anglais, guerre que la France va perdre, comme d'habitude, face aux Anglais. Pauvre France, pauvre Europe !

  • Posté par Legarou Marcel, lundi 19 avril 2021, 8:32

    Et quid d'un Pfizer qui annonce que son vaccin coûtera 50% plus cher que prévu, puisqu'il faudra 3 piqures au lieu des 2 initialement vendues, pour être immunisé ?

  • Posté par Naeije Robert, lundi 19 avril 2021, 10:00

    Et cela reste toujours moins cher qu'un test PCR! - sans parler bien sur des coûts d'une épidémie mortifère

  • Posté par Naeije Robert, lundi 19 avril 2021, 8:18

    "Thierry Breton attaque AstraZeneca"! Titre racoleur, une fois de plus. Cela étant, ce petit commissaire européen sorti d'un placard comme d'une boîte durant le mois de février est notoirement incompétent, il suffit pours'en convaincre de lire la presse internationale ou d'avoir vu un de ses interviews télévisés tout en cuistrerie condescendante. Les états de l'UE commencent à s'apercevoir qu'il es préférable de se passer de ses services.

Plus de commentaires

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une