Accueil Société Enseignement

Caroline Désir sur la reprise en présentiel à 100% à l’école le 3 mai: «C’est une date pivot»

Le retour à l’école à 100 % le 3 mai reste en suspens.

Temps de lecture: 1 min

Nous sommes malheureusement toujours tributaires de la situation sanitaire, les chiffres ne nous permettent pas de reprendre à 100 % en présentiel. Le retour à 100 % le 3 mai reste en suspens, il faut que le taux de positivité et les chiffres des soins intensifs baissent », a déclaré Caroline Désir sur La Première ce lundi matin.

La ministre de l’Enseignement parle de « date pivot », « pour que cela ait encore un sens. Au-delà de cette date, ce sera difficile à organiser ».

Au sujet de la carte blanche d’un collectif de pédiatres sur les effets catastrophiques sur les élèves de la fermeture des écoles, notablement en termes de santé mentale, Caroline Désir reconnaît que ces spécialistes « tirent la sonnette d’alarme depuis longtemps, je l’entends, je les ai d’ailleurs rencontrés à plusieurs reprises ».

« Des adolescents, pour être en état d’apprendre, doivent être bien dans leur peau, il faut trouver une place pour le bien-être et faire des activités autour de ça à l’école. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par Trevisan Lucio, lundi 19 avril 2021, 11:03

    Peu importe les décisions du Fédéral, il serait sain que les régions décident le présentiel à 100´% dans les écoles, avec tests salivaires une fois par semaine le lundi pour tout le monde. Voir ce qui se fait en France (https://www.qare.fr/sante/coronavirus/test/salivaire/) et nous pouvons produire ces tests (voir ce qui s'est fait à l'université de Liège) En ce qui concerne les coûts : soit ils sont pris en charge par l'Assurance-Maladie, soit par les Régions.

  • Posté par Detez Olivier, lundi 19 avril 2021, 10:57

    Sachant qu'il faut 2 à 3 semaines pour voir les effets des mesures prises, nous allons seulement mesurer cette semaine l'effet de la "pause de Pâques". Cependant, sachant aussi que chaque période "post-congés scolaires" a vu une augmentation des contaminations peu de temps après, nous risquons une nouvelle fois de déchanter début mai...

  • Posté par Van Geyte Eric, lundi 19 avril 2021, 9:54

    dans une boite de conserve en l'air oui; sur les terrasses aérées non. Dans les classes ventilées non plus!!

  • Posté par Van Geyte Eric, lundi 19 avril 2021, 9:52

    j'avais proposé aux partis francophones de calquer l'année scolaire sur l'année civile: début le 2ième lundi de janvier; fin le 3ième vendredi de décembre. On avait 4 mois (septembre 2020 à décembre 2020) pour remettre à niveau, modifier les rythmes scolaires etc. Pas simple mais c'était l'occasion (voire comme dans certains pays: cours le matin, sport et artistique l'après-midi; du lundi au samedi )

  • Posté par Durieux Karine, lundi 19 avril 2021, 9:18

    Je ne pense pas que le ministre de la santé soit seul responsable de l'échec de la réouverture des écoles pourtant annoncé comme la priorité absolue. Ce sont les marchandages imposés par les autres membres du gouvernement et les autres priorités qui ont été mises en avant (il suffit de voir le planning annoncé : commerces, métiers de proximité et horeca) qui mettent nos jeunes dans une situation si pénible.

Plus de commentaires

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs