Feu vert pour la vaccination des athlètes olympiques et paralympiques belges

Feu vert pour la vaccination des athlètes olympiques et paralympiques belges
Belga

La demande de plus en plus pressante du Comité olympique et interfédéral belge (COIB) et du Comité paralympique belge (CPB) a enfin été entendue. Ce lundi, lors de la Conférence interministérielle santé, un accord entre toutes les parties est tombé pour que les sportifs belges sélectionnés pour les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo, cet été, soient vaccinés en priorité, et ce le plus rapidement possible.

Environ 170 doses de vaccin pour les olympiques et 55 pour les paralympiques vont être libérées. Les vaccinations auront toutes lieu au centre du Heysel, au Palais 2 de Brussels Expo.

Un contact sera pris incessamment par le ministre bruxellois chargé de la Santé, Alain Maron (Ecolo) avec les trois ministres des Sports ainsi que Pierre-Olivier Beckers, le président du COIB.

La vaccination des olympiques et paralympiques était demandée depuis plusieurs mois pour permettre aux sportifs d’être inoculés bien avant la période des Jeux et de celle de qualification pendant laquelle ils sont régulièrement appelés à voyager, s’exposant ainsi à plus de risques que la population « normale ». Le risque d’être contaminés pouvait également compromettre leurs chances de bien figurer aux JO.

De nombreux autres pays ont placé leurs sportifs de haut niveau au rang des personnes prioritaires pour le vaccin après les personnes âgées, le personnel soignant et les personnes à risques.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous