Accueil Belgique Politique

Loi pandémie: on accélère, et on enlève l’article 6 sur les données personnelles

Le gouvernement fédéral veut aboutir dans les prochains jours. Sept députés, représentant les partis de la Vivaldi, se joignent aux ministres pour rédiger le projet de loi. Il est question de retrancher, dans un premier temps, l’article 6, très controversé, sur le traitement des données personnelles.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Pas quitte des polémiques à propos du déconfinement dans l’horeca (les terrasses !) et la culture, le gouvernement fédéral, autre sujet sensible, court après l’adoption d’une loi pandémie qui puisse valider juridiquement, de façon incontestable, sa gestion de la crise Covid depuis plus d’un an. On toucherait au but, confie-t-on. Et il y aurait du changement dans l’air…

Pour rappel : le gouvernement est sous le coup de la décision du tribunal de première instance de Bruxelles qui, le 12 avril, avait jugé que les arrêtés ministériels, au moyen desquels il organise le confinement et restreint les libertés, ne constituent pas une base légale suffisante pour mettre en œuvre des politiques de cette dimension. Le tribunal donnait 30 jours au gouvernement pour réagir. La ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden, a introduit un recours auprès de la Cour d’appel de Bruxelles, qui devrait se prononcer dans les prochains jours.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

15 Commentaires

  • Posté par Albin S. Carré, lundi 19 avril 2021, 23:02

    Il suffira aux députés de pousser sur le bouton choisi par le parti... C'est cool ce job!

  • Posté par jacques muller, lundi 19 avril 2021, 19:58

    On accélère ? Juste quelques mois de retard ... mdr.

  • Posté par Legarou Marcel, lundi 19 avril 2021, 19:56

    A quoi cela sert-il d'encore voter cette loi si les fondements démocratiques de celle-ci sont jetés aux orties avec l'article 6 ? Balayons pour une fois l'hypocrisie, et passons la loi au moniteur sans plus passer par un quelconque vote parlementaire . Et si les gens manifestent suite à ce xeme abus de pouvoir, on les fiche discrètement, et on envoie la police chez eux, pour les intimider. Enfoncé Poutine !

  • Posté par Joute Dodo, mardi 20 avril 2021, 9:35

    Tout à fait, la Chine fonctionne bien comme ça et la majorité des gens sont heureux (pas ceux en camps de concentration). Ils n'ont plus un seul cas de covid, et s'en vantent. Ils vendent leur vaccin partout dans le monde à peine plus cher que l'eau distillée et près de la moitié des vaccinés n'attrapent pas une forme grave de covid, ce qui est appréciable. Rien que des bonnes nouvelles car le gouvernement adoré (à défaut d'être choisi) y veille. Donc pourquoi maintenir une démocratie? C'est cher, c'est lent, ça bloque parfois des initiatives autocratiques, ça fait désordre.

  • Posté par Bernard Moulin, lundi 19 avril 2021, 20:18

    C’est exactement une idée qu’Eric Raspe adorerait :-)

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs