Accueil Société

Coronavirus: en Belgique, le variant britannique fait barrage à ses rivaux

Avec la levée de l’interdiction des voyages non essentiels en dehors de la Belgique, la question de la prolifération des VOC (variant of concern) revient sur la table.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Société Temps de lecture: 3 min

Va-t-on assister à une soudaine augmentation des souches brésiliennes, sud-africaines ou même indiennes qui suscitent l’inquiétude des experts quant à leur capacité d’échappement immunitaire à savoir leur aptitude à passer au travers d’une immunité acquise par une infection antérieure au covid ou par la vaccination ? Interrogé dans la presse flamande, le virologue Steven Van Gucht a dit espérer que les Belges ne se précipiteront pas à l’étranger. « Nous sommes particulièrement préoccupés par la dynamique des différents variants qui circulent. Tant que la couverture vaccinale n’est pas suffisamment élevée, le trafic peut conduire à l’introduction de nouveaux variants. Cela peut entraîner une super-propagation. Il suffit de penser à la variante britannique qui est maintenant dominante ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par Trevisan Lucio, mardi 20 avril 2021, 23:49

    Je souris, voilà que l'épouvantail variant anglais est un "bienfaiteur" et nous protège des autres variants plus méchants. Et dire qu'on a tout fait pour l'empêcher de rentrer dans le pays et qu'il est à l'origine de notre interdiction de voyager ! On dirait qu'on fait un petit syndrome de Stockholm. ;))

  • Posté par Joute Dodo, mercredi 21 avril 2021, 23:41

    Et malgré tout ce qu'on a fait, il représente 85% des cas en Belgique.

  • Posté par Bastin Salvo, mardi 20 avril 2021, 18:59

    L'été s'approche, ils sont à bout de souffle. la propagande reprendra en automne avec de nouveaux variants et biensur les bons vaccins qui vont avec. Experts et labos vont encore bien faire le plein , sans compter les multinationales qui ont battus tout les records en bourse, et exterminer les petites et moyennes entreprises, mais ne vous inquiétez pas , ils vous livrerons votre McDo à la maison, en tout respect des gestes barrières. Ils sont vraiment trop sympa !

  • Posté par Joute Dodo, mardi 20 avril 2021, 11:11

    "Les experts", en réalité certains experts qui recherchent la publicité, ont trouvé le filon. Inquiéter un max, faire ch*** le peuple, quelles qu'en soient les conséquences (dépressions, déscolarisations, faillites). Afin de garder l'attention des journalistes, en réalité certains journalistes en mal de scoop.

  • Posté par Jean Luc, mardi 20 avril 2021, 11:50

    C'est sût ! Le Covid, et 3 millions de morts sur la planète, c'est la faute aux experts !

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs