Super League: le PSG primé en Ligue des champions ? Un responsable UEFA veut l'exclusion des autres clubs

PhotoNews
PhotoNews

Les trois clubs font partie des douze membres fondateurs de la future Super League, compétition dissidente fermée réservée à l’élite du football européen dont le projet a été officialisé dans la nuit de dimanche à lundi. « Une réunion du Comité exécutif de l’UEFA aura lieu vendredi. Je m’attends à ce que les 12 clubs soient exclus », a lancé Jesper Møller. « Nous verrons ensuite comment terminer la saison de Ligue des Champions. »

Le Real Madrid, Chelsea et Manchester City doivent disputer le dernier carré de la Ligue des Champions, complété par le Paris Saint-Germain, qui n’a pas voulu s’associer à la création de la future Super League.

Plus tôt dans la journée, le président de l’UEFA Aleksander Ceferin avait déjà déclaré qu’il souhaitait sanctionner le plus rapidement possible ces 12 clubs.

Manchester United et Arsenal sont eux aussi sous la menace d’une exclusion, les deux clubs anglais devant disputer les demi-finales de l’Europa League, respectivement contre l’AS Rome et Villarreal.

Les autres clubs concernés par la Super League, qui ne sont plus actifs sur la scène européenne cette saison, sont l’AC Milan, l’Atlético Madrid, le FC Barcelone, l’Inter, la Juventus, Liverpool et Tottenham.

L’UEFA, dans un communiqué co-signé par plusieurs championnats nationaux, avait auparavant prévenu que tout club dissident serait exclu des compétitions nationales et internationales, et que leurs joueurs ne pourraient plus jouer en équipe nationale, par exemple à l’Euro ou à la Coupe du monde.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous