Nuisances sonores et rassemblement de jeunes à Knokke: le bourgmestre envisage des poursuites

Nuisances sonores et rassemblement de jeunes à Knokke: le bourgmestre envisage des poursuites

Piet De Groote, le bourgmestre de Knokke-Heist, veut poursuivre les parents des jeunes qui se sont rassemblés sur la digue et les plages de la station balnéaire ces derniers jours. Alors que les vacances de printemps se terminaient la semaine passée, des centaines de jeunes se sont réunis dans la ville.

Ces adolescents sont souvent à l’origine de nuisances et ne respectent pas toujours les règles sanitaires. Des bars de plage ont également fait l’objet d’actes de vandalisme à plusieurs reprises cette semaine. Aucun fait grave n’a été signalé selon la zone de police de Damme/Knokke-Heist qui a toutefois dressé plusieurs procès-verbaux mais aussi infligé des sanctions administratives communales (SAC) pour infraction aux mesures sanitaires.

Le bourgmestre « ne blâme pas les enfants eux-mêmes. Ce sont les parents qui doivent prendre leurs responsabilités », a indiqué au journal flamand Het Laatste Nieuws, Piet De Groote. Il va examiner avec le parquet si les parents peuvent être poursuivis pour négligence.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous