«Super League»: le Prince William sort de sa réserve

Douze grands clubs ont officialisé lundi le lancement de leur « Super League », une compétition privée vouée à supplanter la Ligue des champions, une déclaration de guerre à laquelle l’UEFA a promis de répliquer en excluant les équipes dissidentes et leurs joueurs.

« L’AC Milan, Arsenal, l’Atlético Madrid, Chelsea FC, le FC Barcelone, l’Inter Milan, la Juventus, Liverpool, Manchester City, Manchester United, le Real Madrid et Tottenham se sont unis en tant que clubs fondateurs », peut-on lire dans un communiqué publié sur les sites des clubs.

De nombreuses critiques à ce sujet ont fusé et même le Prince William est sorti de sa réserve sur les réseaux sociaux. « Aujourd’hui, plus que jamais, nous devons protéger l’ensemble de la communauté du football – du plus haut niveau à la base – et les valeurs de compétition et d’équité qui sont au cœur de celle-ci. Je partage les préoccupations des supporters concernant le projet de Super League et les dommages qu’il risque de causer au jeu que nous aimons. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous