Accueil Sports Football Football à l'étranger

Le secrétaire général de la Super League l’affirme: «La compétition pourrait commencer dans cinq mois»

Après l’annonce du projet de lancement de la Super League, son secrétaire général a fait le point dans les colonnes du quotidien Le Parisien.

Temps de lecture: 1 min

Dans la nuit de dimanche à lundi, une bombe a été lâchée sur la planète football. Le projet de Super League à l’échelle européenne a pris tout le monde de court et a déjà pas mal de détracteurs. Cette compétition privée – initiée par douze clubs « fondateurs » (Real Madrid, Atlético, Barcelone, Inter, AC Milan, Juventus, Arsenal, Chelsea, Tottenham, Liverpool, Manchester City, Manchester United) permettrait aux principaux intéressés d’empocher une sacrée somme en ces temps de crise sanitaire.

Anas Laghari, le secrétaire général de la Super League, s’est confié dans les colonnes du quotidien français « Le Parisien ». Alors que le communiqué commun des clubs laissait présager une entame « dès que possible », ce dernier a indiqué que « tout pourrait commencer dans cinq mois ». À savoir dès le mois de septembre 2021.

Et Anas Laghari de poursuivre en défendant le projet : « Ce n’est pas une ligue fermée, puisqu’un quart des équipes seront renouvelées chaque année. Les clubs fondateurs sont préparés aux risques de sanctions de l’UEFA, mais ces menaces ne sont pas légales. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Groetaers Jean-Pierre , mardi 20 avril 2021, 11:25

    Je trouve cela très intéressant... et ces matchs auront beaucoup de succès.

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir