Accueil Société

Coronavirus: les masques sont-ils nécessaires à l’extérieur? Les experts se le demandent

Les scientifiques ont beaucoup appris sur le covid depuis le début de la pandémie.

Temps de lecture: 3 min

De nombreux passants ou cyclistes parcourent les grandes villes américaines en portant un masque, même en étant éloignés les uns des autres.

Certains Etats américains, comme le Maine, continuent d’ailleurs d’exiger le port du masque sur les chemins de randonnée et les plages.

La question de l’utilité de telles mesures est débattue par les experts.

Il est beaucoup plus sûr d’être dehors

Les scientifiques ont beaucoup appris sur le covid depuis le début de la pandémie.

Ils savent désormais que les surfaces ne jouent pas de grand rôle dans la transmission du virus et que désinfecter à outrance est un gaspillage de temps et de ressources.

De nombreux experts considèrent en revanche que la transmission de la maladie est aérienne. Elle se propagerait principalement via de fines particules qui restent en suspension dans l’air pendant une certaine durée, et non par les gouttelettes émises par une toux ou un éternuement qui tombent rapidement au sol.

C’est pourquoi il est beaucoup plus sûr d’être à l’extérieur qu’à l’intérieur, estime Jose-Luis Jimenez, un expert des aérosols, professeur à l’université de Colorado Boulder.

« Il est beaucoup plus dangereux d’être à l’intérieur parce que les murs, le plafond et le sol piègent l’air », notamment en cas de mauvaise ventilation, explique-t-il à l’AFP. « L’extérieur est beaucoup moins risqué parce qu’il y a plus d’air en mouvement » et que l’air qu’on expire s’élève, notamment quand il fait chaud.

Mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a aucun risque, ajoute-t-il. De la même façon que l’on est susceptible d’inspirer une partie de la fumée de la cigarette de son voisin, il est possible d’être contaminé par le covid si l’on reste longtemps à proximité d’une personne infectée, même dehors.

Quels sont les risques d’infection ?

On compte désormais plusieurs études sur les risques de contamination à l’extérieur. En octobre dernier, des chercheurs chinois ont publié une enquête dans la revue Indoor Air, dans laquelles ils compilaient des informations sur 7.324 cas, dont l’endroit où le virus avait été transmis.

Sur les plus de 7.000 cas, un seul concernait une transmission à l’extérieur : un villageois de 27 ans infecté en janvier 2020 après une conversation dehors avec une personne contaminée, près de Shangqiu, dans la province du Henan (centre).

Plus récemment, le journal Irish Times a demandé aux autorités sanitaires irlandaises combien des 232.164 cas recensés dans le pays au 24 mars 2021 avaient été contaminés à l’extérieur. La réponse a été 262 cas, soit à peine 0,1 % du total.

Donald Milton, professeur à l’université du Maryland et l’un des pionniers de la science des aérosols, conseille d’éviter les foules à l’extérieur, notamment lorsqu’il est prévu de crier ou de chanter comme lors d’un match, un concert ou une manifestation, et s’il n’y a pas de vent.

Mais il ne pense pas que porter un masque en permanence à l’extérieur soit nécessaire.

« Quand je fais mon jogging dans mon quartier, où les maisons sont espacées d’au moins 10 mètres et qu’il n’y a que quelques personnes qui promènent leurs chiens et des enfants qui jouent dans des jardins, je garde mon masque dans ma poche », confie-t-il.

« Je ne peux pas courir très longtemps avec mon masque », explique-t-il. « Si je m’arrête pour parler à des gens, je peux le mettre. Si je marche avec des amis, je le porte. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

19 Commentaires

  • Posté par Otte Gérard, mardi 20 avril 2021, 17:59

    Sans être expert, moi non plus. Mais c'est qd même incroyable qu'au 21ème Siècle, après 14 mois de pandémie, les "experts" soient, à ce point divergents quant aux modes de transmission.

  • Posté par RC Peeters, mardi 20 avril 2021, 16:43

    Résultats de l'étude de Stanford: les masques faciaux sont inefficaces pour bloquer la transmission du COVID-19 et peuvent en fait causer une détérioration de la santé et une mort prématurée. https://www.thegatewaypundit.com/2021/04/stanford-study-results-facemasks-ineffective-block-transmission-covid-19-actually-can-cause-health-deterioration-premature-death/

  • Posté par massacry olivier, vendredi 23 avril 2021, 0:14

    Pour un autre démenti: https://factuel.afp.com/non-une-etude-de-stanford-na-pas-demontre-linutilite-des-masques-contre-le-covid-19

  • Posté par massacry olivier, mercredi 21 avril 2021, 0:39

    Et Beurk, le croisé Peeters continua sa propagande quotidienne de mauvaise foi. Aujourd'hui, comme hier, de nouveau les masques, avec cette fois un article du thegatewaypundit, media on ne peut plus douteux, comme nous le rappelle Mr Nadin: "The Gateway Pundit (TGP) is an American far-right[2] fake news website. The website is known for publishing falsehoods, hoaxes, and conspiracy theories."(https://en.wikipedia.org/wiki/The_Gateway_Pundit). Article au depart (?) publié par the Noqreport, autre média oscillant entre ultra-conservatisme et fake news ( remarquons que cet est un art premier des fakes news et complotistes de se relayer et se citer mutuellement) . Cet article, donc, qui reprend une soi-disante étude ( en réalité une méta-analyses d'articles choisis, et non une étude expérimentale) d' un certain Dr Baruch Vainshelboim, cardiologue et non virologue. The gateway la présente comme étant publié par la NCBI ( Centre américain pour les informations biotechnologiques, institution officielle dépendant du National Institutes of Health, elles-mêmes intuitions gouvernementales,) donc l'article serait donc officialisé puisque publié sur un site gouvernementale. Hélas pour eux, les choses sont un peu moins simple. Dans la pratique la NIH, via sa National Library of Medicine dont est affilié la NCBI, recense toute les publications concernant le covid, dans une grande bibliothèque accessible au public ( https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/about/covid-19/) . Cette étude, qui rappelons-le, n'est qu'une hypothèse, n'est absolument pas la position gouvernemental US qui recommande toujours l'usage du masque (https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/prevent-getting-sick/how-to-wear-cloth-face-coverings.html). Soulignons que cette étude date de....du 22 novembre de l'année dernière (voir la date de publication de l'article:https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7680614/) ....Pourquoi diable certains réseaux la ressortent maintenant? Parce que l'American Institute for Economic Research (un think-tank ultra libéral, pro-trump et anti-mesures covid, ex: "AIER paid for ads on Facebook promoting its articles against government social distancing measures and mask mandates" , https://en.wikipedia.org/wiki/American_Institute_for_Economic_Research) vient de ressortir cette article dans un brulot contre le Dr Fauci &co ( https://www.aier.org/article/medical-journal-warns-about-maskss-potentially-devastating-consequences/). C'es fou comme quoi toutes ces campagnes sont toujours menées et relayées par une droite assez extreme. Partageriez-vous leur point de vue Mr le croisé Peters? Pour une analyse des arguments de la pseudo études, voir https://www.politifact.com/factchecks/2021/apr/16/diamond-and-silk/medical-hypotheses-journal-article-lacks-evidence-/ ), simple et efficace. Pour une discussion plus objective concernant le port du masque voir:https://www.pourlascience.fr/sr/covid-19/les-masques-sont-ils-efficaces-contre-le-covid-19-20264.php Qui conclu par: "Néanmoins, la majorité des scientifiques sont convaincus que l’on peut recommander le port des masques. « Ce n’est pas la seule solution, admet Monica Gandhi, mais je pense que c’est un pilier majeur du contrôle de la pandémie. » Comme le dit Paul Digard : « Les masques fonctionnent, mais ils ne sont pas infaillibles. Par conséquent, gardez vos distances. »

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 20 avril 2021, 17:24

    On voit, M. Nadin, que vous ne connaissez pas ce Pe(e)ters, le troll le plus malhonnête et le plus enclin à se gaver de références baveuses de tous les contributeurs. Merci déjà d'avoir relevé l'incongruité de sa référence du jour. Ne craignez rien, il vous en trouvera d'autres.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko