Accueil Sports Football Football à l'étranger Angleterre

Marcelo Bielsa tacle les clubs fondateurs de la Super League: «Les riches aspirent toujours à être plus riches»

Marcelo Bielsa, l’entraîneur argentin de Leeds, s’est exprimé au sujet du projet de lancement de la Super League à l’échelle continentale.

Temps de lecture: 2 min

La Super League, initiée par douze clubs fondateurs (Real Madrid, Atlético, Barcelone, Inter, AC Milan, Juventus, Arsenal, Chelsea, Tottenham, Liverpool, Manchester United, Manchester City), fait jaser dans la planète foot. Ce lundi, des protestations à l’encontre de cette compétition privée ont émaillé la soirée et le match entre Leeds et Liverpool (1-1).

Les joueurs de Leeds ont d’ailleurs arboré un t-shirt avant la rencontre, où l’on pouvait lire « Méritez-là » en référénce à la qualification directe de ces douze clubs. Marcelo Bielsa, le bouillant entraîneur argentin, a tenu à exposer sa version des choses également.

« Le problème fondamental, c’est que les riches aspirent toujours à être plus riches, sans tenir compte des conséquences pour les autres », a pointé l’ancien mentor de l’Olympique de Marseille, au micro de Sky Sports. Avant de poursuivre son raisonnement : « À mesure qu’ils acquièrent plus de pouvoir, ils commencent à exiger plus de privilèges. Ce qui rend la compétition formidable, c’est la possibilité pour l’une des équipes faibles de se développer, pas de voir les grandes équipes s’affronter. Mais la logique du monde en ce moment, et donc celle du football, ce n’est pas ça. C’est que les puissants deviennent plus riches et que les faibles deviennent plus pauvres. Si c’est ce qui guide le monde en ce moment, pourquoi s’en étonner ? Cela ne devrait pas nous surprendre. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par LAMBOTTE Jean-Pierre, mardi 20 avril 2021, 14:13

    M. BIELSA a raison. J'ajoute qu'à en croire le président de la Super Ligue, c'est parce que les 12 subiraient plus les conséquences financières de la crise actuelle que les autres qu'ils souhaitent s'en protéger. C'est bien la preuve que le fric est leur SEULE motivation ! A bas le fric dans le foot et vive le foot amateur !

Aussi en Angleterre

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb