Coronavirus - La fermeture des magasins pèse sur les résultats de la maison mère de Primark

Pour Primark, le chiffre d'affaires bouclé fin février s'élevait à 2,2 milliards de livres sur les six derniers mois, une baisse des revenus de 40% par rapport à la même période un an auparavant. Le bénéfice avant impôts a chuté de 90%, à 43 millions de livres.

La maison mère concède que l'impact sur la chaîne Primark est plus important que prévu. Mais le CEO de British Foods, George Weston, est optimiste pour l'avenir. Il estime que les ventes vont reprendre grâce à la demande en produits à la mode. "Des sacs à main, du maquillage, des chaussures..., tous ces biens rencontrent une forte demande. Je pense que cela illustre le souhait du public de sortir pour aller voir des amis", a-t-il indiqué dans un entretien téléphonique, selon l'agence Bloomberg.

M. Weston précise que les enseignes Primark ont connu des ventes records la semaine passée après la réouverture des magasins en Angleterre et au Pays de Galles.

Associated British Foods a l'intention de verser un dividende intérimaire à ses actionnaires, une première depuis 2019.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous