Accueil

L’apéro avec Isabelle Wéry et les Européens

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La Foire se veut européenne. D’où cette collaboration avec l’European Union Prize for literature, que l’autrice belge Isabelle Wéry avait remporté en 2013 avec Marilyn désossée (Maëlstrom), ce qui lui avait permis d’être traduite dans une dizaine de langues européennes, ce qui est l’objectif du prix d’ailleurs. « Je suis chargée de présenter d’autres gagnants de ce prix et de leur poser quelques questions », raconte l’écrivaine. « Sur leur rapport à l’Europe, sur l’apport des littératures européennes sur leur travail. Je pose les questions en français, ils répondent dans leur langue. » Quels écrivains ? Les lauréats des années 2019 et 20 : Francis Kirps (Luxembourg), Stefan Bošković (Montenegro), Irene Solà (Espagne), Maša Kolanovic (Croatie), Matthias Nawrat (Allemagne), Nathalie Skowronek (Belgique), Giovanni Dozzini (Italie), Haska Shyyan (Ukraine), Réka Mán-Várhegyi (Hongrie), Jan Carson (Irlande), Marta Dzido (Pologne), Daina Opolskaite (Lituanie) et Piia Leino (Finlande).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs