Accueil Société

L’Agence européenne des médicaments recommande le vaccin Johnson & Johnson malgré un lien possible avec des caillots sanguins «très rares»

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a rendu son avis sur le sérum et estime que la balance bénéfice/risque reste «positive».

Temps de lecture: 2 min

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé mardi que les caillots sanguins devraient être répertoriés comme effet secondaire «très rare» du vaccin Johnson & Johnson contre le covid, tout en estimant que les bénéfices l’emportent sur les risques.

Le régulateur européen a déclaré dans un communiqué avoir établi un «lien possible» entre le vaccin du laboratoire américain et des cas de caillots sanguins, qui devraient «être répertoriés comme des effets secondaires très rares du vaccin».

«L’EMA trouve un lien possible avec de très rares cas de caillots sanguins inhabituels associés à des plaquettes sanguines basses», a déclaré l’EMA, ajoutant que cela «confirme que le rapport bénéfice-risque global reste positif».

Le comité de pharmacovigilance de l’EMA a conclu «qu’un avertissement concernant des caillots sanguins inhabituels avec des plaquettes sanguines basses devrait être ajouté aux informations sur le produit» pour le vaccin Johnson & Johnson, a ajouté le régulateur européen, basé à Amsterdam. Ses experts ont également «conclu que ces cas devraient être répertoriés comme des effets secondaires très rares du vaccin», a indiqué l’EMA.

Le directeur financier de Johnson & Johnson (J&J) a affirmé mardi que le laboratoire restait «entièrement confiant» concernant son vaccin contre le covid et espérait trouver «très bientôt» une solution avec les régulateurs sur son utilisation, actuellement suspendue en Europe et aux Etats-Unis.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

24 Commentaires

  • Posté par Staquet Jean-Marie, mardi 20 avril 2021, 18:59

    Pour le reste, la solution d'administration sans dose de rappel est évidemment intéressante, voire décisive pour accélérer la campagne, mais est-ce qu'on a des projections claires sur la durée de l'immunité conférée, à défaut de retour d'expérience en pratique réelle?

  • Posté par RC Peeters, mardi 20 avril 2021, 17:29

    La stratégie Européenne sur les vaccins est un vrai fiasco : la Commission s'est totalement couchée devant les labos ! On est capable d’imposer à tous les citoyens une restriction inédite de libertés mais on serait incapables de fixer des règles aux big pharma ? https://www.facebook.com/ManonAubryFR/videos/162593925490853

  • Posté par Albert Luc, mardi 20 avril 2021, 17:10

    Le problème n'est pas le risque ou non. Oui, risque il y a ! La différence c'est qu'ici, on FORCE (voyages - réouverture des restaurants - ...) quelque part une population à accepter ce vaccin alors que d'autres vaccins visiblement plus performants et moins problématiques sont sur le marché (vaccins à ARN messager). Et on nous dit : "vous ne pouvez pas choisir votre vaccin". Et là, désolé mais ce n'est pas normal ! Alors comparer le vaccin à la pilule (qu'une femme n'est pas obligée de prendre) n'a aucun sens !

  • Posté par Staquet Jean-Marie, mardi 20 avril 2021, 19:06

    "visiblement plus performants et moins problématiques" >>>> Comme vous y allez... à peine trois mois après le début de la campagne, vous identifiez des différences "visibles".... Moi, j'attendrais un peu quand même avant d'affirmer ça.

  • Posté par FOURIER Marc, mardi 20 avril 2021, 18:29

    Aucun sens! Comme votre commentaire, j'ai rien pigé!

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko