Vaccin Johnson & Johnson: les livraisons vont reprendre en Europe

Les livraisons du vaccin de Johnson & Johnson vont reprendre en Europe, a indiqué l’entreprise pharmaceutique. L’Agence européenne des médicaments (EMA) n’a pas cité d’obstacles à la poursuite de la vaccination avec le produit, en présentant mardi une nouvelle évaluation du possible lien entre ce vaccin contre le coronavirus et des cas graves de thrombose apparus aux États-Unis.

«Effets secondaires très rares»

Comme elle l’avait fait avec le vaccin AstraZeneca, l’EMA a estimé que ces cas rares et inhabituels de caillots sanguins combinés à une présence faible de plaquettes dans le sang, devaient être listés en tant qu’«effets secondaires très rares».

Le comité de surveillance des risques en pharmacovigilance (PRAC) de l’agence recommande aussi de placer un avertissement dans la notice du vaccin Janssen, relatif à ces incidents thrombo-emboliques inhabituels.

Johnson Johnson a indiqué que la notice serait adaptée. L’entreprise s’est engagée à livrer 200 millions de doses à l’Union européenne, la Norvège et l’Islande.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous