Accueil Opinions Chroniques

Elchardus et Benyiach, les nouveaux gourous de Jan Jambon

A la Chambre, Jan Jambon a appelé deux intellectuels à la rescousse : Mark Elchardus, l’idéologue du SP.A et l’ex-politologue Bilal Benyaich qui dénonçait en décembre dernier l’apathie de la N-VA en matière de déradicalisation sous le titre « le nouveau PS est arrivé ? »

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 5 min

«  Si on m’avait dit un jour que je citerais Mark Elchardus à ma rescousse.  » Jan Jambon n’en revenait pas lui-même hier lorsqu’il a pris la parole pour répondre aux attaques lors de la Commission de la Chambre. Et pour cause, le ministre de l’intérieur, cloué au pilori par toute l’opposition de gauche pour ses déclarations sur le «  nombre significatif de musulmans qui ont dansé après les attentats  » en a appelé à l’un des gourous du parti socialiste flamand pour nourrir sa défense. Mark Elchardus, professeur de sociologie émérite de la VUB et idéologue durant des années du SP.A. s’est en effet fendu mardi d’une carte blanche dans De Morgen intitulée «  toute polarisation n’est pas erronée  ». Il y prenait la défense de Jambon, estimant qu’il avait pris le terme « significatif » au sens de « révélateur » – « betekenisvol, plein de sens » : « 

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Bernard Deschamps, jeudi 21 avril 2016, 11:50

    Monsieur Jan Jambon vous avez le soutien dans votre action et heureusement....

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs