Accueil Société

Sportifs et réseaux sociaux: pourquoi tant de haine?

Le geste fort de Thierry Henry, qui a récemment quitté tous les réseaux sociaux, pose la question du contrôle des propos qui y sont diffusés, souvent sans filtre. Aux sportifs et aux clubs de gérer…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 5 min

Il y a des gestes qui marquent plus que d’autres. Il y a un mois, Thierry Henry, l’ancien attaquant de l’équipe de France et d’Arsenal et ex-adjoint de Roberto Martinez chez les Diables rouges, a annoncé qu’il se retirait de tous les réseaux sociaux, évoquant « le volume considérable de racisme, d’intimidation et de torture mentale qui en résulte pour les individus ». Il a ajouté qu’il resterait en retrait « tant que les personnes en charge de ces réseaux ne mettront pas en place des mesures pour réguler leur plateforme avec la même férocité qu’ils le font pour protéger les copyrights ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par LIENARD NORBERT, jeudi 22 avril 2021, 8:21

    Pour vivre heureux vivons cachés, qu ils arrêtent d'afficher leurs richesses et ils auront moins de commentaires désagréable

  • Posté par Jean Luc, mercredi 21 avril 2021, 16:44

    Sportifs : pourquoi tant de bêtise, d'égoïsme et de rapacité ?

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs