L'UNamur va privatiser son restaurant et licencier 17 personnes: "brutal", déplore la CSC

Le Conseil d'Administration de l'Université de Namur (UNamur) envisage la mise en œuvre d'un nouveau projet de restauration sur le campus, entièrement assuré par un prestataire externe. "L'offre de restauration sera donc bien assurée même si dans sa forme et son organisation des changements sont attendus", a annoncé mardi la direction.

La volonté du Conseil d'administration "est de faire correspondre au mieux les attentes de la Communauté universitaire en matière d'alimentation collective et les moyens qui peuvent y être consacrés", a communiqué le restaurant universitaire l'Arsenal de Namur.

Un Conseil d'entreprise extraordinaire a été convoqué d'urgence lundi et s'est tenu mardi à l'UNamur. "Le recteur y a annoncé l'intention du Conseil d'administration de procéder au licenciement du personnel des restaurants universitaires", a indiqué Alice Mazy, porte-parole de la CSC. "Cette annonce soudaine, brutale, jette 17 personnes au chômage. Cette manière de procéder est un changement culturel majeur dans la gestion de l'Université et du dialogue avec son personnel", a déploré Mme Mazy.

Le syndicat met en avant une série d'éléments à charge de la direction. "Toutes les initiatives de ces 17 personnes pour renouveler les offres de restauration ont été laissées lettre morte. Tout renouvellement du petit matériel systématiquement refusé, les prestations en soirée supprimées, les offres de prestation non adaptées aux besoins actuels", a-t-elle énuméré.

Le personnel de l'Arsenal Namur se réunira ce mercredi à 07h30.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous