Accueil

Finale 2000: «Avec un aveugle sur le banc, cela aurait été pareil»

En 2000, le Standard avait ouvert le score après 57 secondes, avant de s’effondrer

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Emblématique capitaine du Standard à la fin des années ‘90, Didier Ernst a disputé durant sa carrière active trois finales de Coupe de Belgique. Une remportée avec La Louvière après deux perdues avec le Standard, fraîchement sauvé de la faillite par Lucien D’Onofrio et Robert Louis-Dreyfus et en totale reconstruction. Dont celle du 14 mai 2000 lorsqu’après un but rapide de Frédéric Pierre, Genk était monté en puissance pour l’emporter 1 à 4. « On n’avait ni la tête ni les jambes pour le faire », se souvient le médian verviétois.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs