Flèche Wallonne: Julian Alaphilippe s’impose devant Primoz Roglic au sommet du Mur de Huy (vidéo)

Belga
Belga

Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) a remporté la Flèche Wallonne (WorldTour) au sommet du Mur de Huy, mercredi pour la troisième fois de sa carrière.

Le champion du monde s’est imposé devant le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma) qui avait lancé l’attaque à 300 mètres de l’arrivée dans le Mur de Huy. L’Espagnol Alejandro Valverde (Movistar) a pris la 3e place. Julian Alaphilippe, 28 ans, remporte la Flèche Wallonne pour la 3e fois après 2019 et 2018 et s’adjuge la 35e victoire de sa carrière, la 2e de sa saison après une étape de Tirreno-Adriatico.

La journée de cette Flèche wallonne a commencé par l’annonce de deux forfaits de marque, candidats à la victoire à Huy, celui du vainqueur sortant, le Suisse Marc Hirschi et du Slovène Tadej Pogacar, dont l’équipe UAE Team Emirates n’a pas pris le départ après deux tests positifs au Covid-19 pour Diego Ulissi et un membre du staff.

La 85e Flèche wallonne, qui retrouvait Charleroi en tant que ville de départ, a été lancé par une échappée au km 18 composée de huit coureurs: Alex Howes (EF Nippo), Sylvain Moniquet (Lotto-Soudal), Sander Armee (Qhubeka Assos), Maurits Lammertink (Intermarché-Wanty Gobert), Julian Mertens (Sport Vlaanderen-Baloise), Diego Rosa (Arkea-Samsic), Louis Vervaeke (Alpecin-Fenix) et Simone Velasco (Gazprom-RusVelo). L’écart des fuyards était de cinq minutes à 125 kilomètres de l’arrivée. L’avantage a progressivement fondu sur l’impulsion au peloton, notamment, des équipes Movistar de l’Espagnol Alejandro Valverde et Ineos du Britannique Tom Pidcock. Les fuyards ont abordé la première ascension du Mur de Huy, à 64 kilomètres du but, avec 3 minutes d’avance. Au deuxième et avant-dernier passage au sommet du Mur, l’écart du groupe de tête, réduit à 5 unités, était tombé à 1:20.

Le Néerlandais Lammertink a été le dernier survivant de l’échappée à résister à l’avant-garde du peloton dans la côte du Chemin des Gueuses, à 10 kilomètres de l’arrivée. Le fuyard a été repris juste avant le pied du Mur de Huy.

Primoz Roglic a placé une grosse accélération aux 300 mètres, au plus dur de la côte hutoise. Julian Alaphilippe et Alejandro Valverde ont été les seuls à vraiment répondre à l’attaque. Le champion du monde français est parvenu à remonter Roglic pour s’imposer à Huy pour la 3e fois, après ses succès de 2018 et 2019. Valverde, 40 ans, quintuple vainqueur de l’épreuve wallonne, a complété le podium.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • GIRO-001478.jpg

    Par Stéphane Thirion envoyé spécial à Guardia Sanframondi

    Cyclisme

    Tour d’Italie: Remco Evenepoel au nom du rose

  • @DR

    Par Propos recueillis par Philippe Dewitte

    Route

    Michel Lecomte: la vie en rose

  • @EPA

    Par Stéphane Thirion, envoyé spécial

    Route

    Le maillot rose attend Remco Evenepoel au Giro

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous