Accueil Société

La bodycam, un outil très utile à la police encore mal encadré

Elle est devenue un instrument précieux pour les policiers lors de leurs interventions mais aucun texte précis ne régit son utilisation à part la loi sur la fonction de police qui date de 1992 et la loi sur la protection des données de 2018.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Leurs images ont été au centre du procès de Derek Chauvin, le policier reconnu coupable de la mort de George Floyd, à Minneapolis. De plus en plus, les bodycams font désormais partie de l’équipement de la police. En Belgique aussi, leur usage commence à se généraliser et le parlement fédéral y a donné son feu vert au début 2018, sans pour autant détailler l’utilisation du dispositif.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs