Une opération européenne de police permet l’arrestation de plus de 200 criminels

Une opération européenne de police permet l’arrestation de plus de 200 criminels
Photo News

Une opération de police menée à travers l’Europe la semaine dernière dans le cadre d’une campagne internationale visant des gangs de voleurs a permis d’arrêter 228 personnes, indique mercredi Europol. La Belgique a également participé à la campagne, coordonnée par les Pays-Bas.

Des agents de 17 pays européens ont contrôlé jusqu’à 70.000 personnes et 67.000 véhicules entre le 13 et le 16 avril. Au total, 228 personnes ont été arrêtées. La police a également saisi 88 véhicules, des biens volés, des substances illégales et d’importantes sommes d’argent.

Au cours de l’opération, les autorités allemandes ont contrôlé, entre autres, une personne soupçonnée par le Danemark d’avoir volé plusieurs appareils GPS sur des machines agricoles. En vérifiant son véhicule, la police allemande a découvert 30 appareils GPS, 100 kilos de bijoux en or, argent et ivoire, 50 smartphones et 20 ordinateurs portables. Le suspect est extradé vers le Danemark sur la base d’un mandat d’arrêt européen.

La campagne a également été un succès dans notre pays. Un contrôle par les autorités belges d’un véhicule dans un parking a conduit à la découverte et à la saisie de 380 kg de cuivre cachés dans une forêt voisine.

L’initiative dénommée « Trivium » a été mise sur pied en 2013 et se concentre sur une approche coordonnée de la lutte contre la criminalité. L’opération cible principalement les réseaux criminels qui utilisent l’infrastructure routière de l’Union européenne pour commettre des délits au-delà des frontières nationales. L’action conjointe des 17 pays visait à traquer les criminels restés sous le radar.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous