Accueil

Elise: «Les jeunes ne sont pas suffisamment écoutés par les politiques»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

En imaginant sa première année à l’université, Elise était loin d’imaginer que celle-ci se déroulerait presque entièrement à distance. « Heureusement, j’ai pu faire quelques rencontres en septembre, mais d’autres étudiants se retrouvent vraiment seuls. J’ai parfois l’impression que les jeunes ne sont pas suffisamment écoutés par les politiques », pointe l’étudiante de 19 ans. Lorsqu’elle reçoit un message dans sa boîte mail l’invitant à participer à « Back to campus », Elise saute sur l’opportunité. « C’est une bonne occasion de représenter les Bac1 pour tendre vers une université plus normale. Même si, pour nous, ce projet, c’est plutôt “Come to campus”  », s’amuse-t-elle.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs