La police a perquisitionné le siège de la marque Cameleon à Woluwe-Saint-Lambert

Il y aurait encore eu des perquisitions au domicile de la nouvelle CEO de l'enseigne Pascale Switten et à celui d'Alexis Malherbe, l'un des administrateurs de la société Rengo qui vient de racheter la marque, selon la DH. Le quotidien ajoute que l'instruction cible uniquement les anciens propriétaires de l'enseigne Cameleon et porte sur une possible faillite frauduleuse.

Le parquet de Bruxelles ne confirme pas, mais n'infirme pas non plus, ces derniers éléments, le juge d'instruction ne souhaitant pas faire plus de commentaires dans ce dossier à ce stade.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous