Accueil Belgique Politique

Pensions: un collectif inédit pose six balises pour une réforme de la Grapa

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

C’est une assignation à résidence, cette procédure ». Nicole Tonneau ne mâche pas ses mots. En novembre 2019, elle a fait l’objet d’un contrôle de résidence par son facteur, afin de s’assurer qu’elle respectait bien les conditions d’octroi de la Grapa, la Garantie de revenu aux personnes âgées. Ce complément financier est octroyé par le SPF Pensions aux personnes qui, au terme de leur carrière, n’ont pas pu cotiser assez pour recevoir une pension « décente » (789,47 euros pour un cohabitant, 1.184,20 pour un isolé). « Je suis sourde mais heureusement, ce jour-là, j’ai entendu la sonnette », explique cette septuagénaire qui a rejoint le collectif du Gang des Vieux en colère pour dénoncer, entre autres, la procédure de contrôle des bénéficiaires de la Grapa.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Toulouse 44, jeudi 22 avril 2021, 15:42

    Pensionnée d'indépendant ayant cotisé plus de 43 ans je n'ai pas 1.300 € et ne peut obtenir la grappa car au décès de mon mari j'ai fait une donation à mes enfants d'une partie de la succession résultat mes droit me sont retirés pour 10 ans. Cependant je pense qu'il est normal que les grappistes doivent limiter leurs séjours hors de chez eux à des périodes n'excédant pas 29 jours consécutifs, cat ceci laisserait supposer soit qu'il possèdent une seconde résidence ou peuvent se payer de longs congés aux frais de l'état. Ces avantages là c'est comme une grande pizza, plus voudront en avoir une part, plus les parts seront petites pour les réels nécessiteux an

  • Posté par LIENARD NORBERT, jeudi 22 avril 2021, 18:31

    Vous avez été mal conseillée

  • Posté par Vigneron Anne, jeudi 22 avril 2021, 10:30

    désolée tu vis

  • Posté par Lespagnard Frans, jeudi 22 avril 2021, 10:30

    Équilibre très difficile à trouver entre un travailleur qui après 45 ans de travail obtient 1325 euros (ceux ayant toujours été au minimum salarial et qui ont cotisé) et le bénéficiaire de la Grapa à 1234 euros (jusqu’au 1er avril) sans parfois guère de cotisation ou même pas du tout.....travailler rapporte donc dans certains cas, 100 euros de retraite par mois....une minorité évidemment mais qui suscite réflexion.

  • Posté par Vigneron Anne, jeudi 22 avril 2021, 10:30

    Eh Lienard, ferme -la ta grande gueule. On voit bien que tu vit richement pauvre andouille

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs