Accueil

«Penser aux jeunes en recrutant»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Force est de constater que les mercatos carolos n’ont pas apporté le rendement espéré cette saison. « Il faut analyser les situations de manière différente. Je pense que c’est surtout le bilan collectif qui est un échec. Je reste persuadé que notre mercato d’été a été réalisé en toute bonne logique. Celui de janvier, pour faire face à des situations de problèmes, n’a pas eu d’effet positif au niveau comptable », pointait Mehdi Bayat, qui expliquait également que, si les nombreux prêts n’ont pas toujours apporté ce qu’ils devaient, ces derniers « ont répondu à des besoins précis » tout en permettant « de créer une nouvelle dynamique, qui plus est avec un nouvel entraîneur, afin de faire en sorte qu’au moment où l’on partira en stage (NDLR : plus tard cette année), le noyau soit le plus équilibré possible. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs