Alexander De Croo à la veille du Comité de concertation: «Ne vous attendez pas à de nouveaux assouplissements»

Alexander De Croo à la Chambre
Alexander De Croo à la Chambre - Photo News

Un Comité de concertation a lieu ce vendredi afin de réévaluer les mesures sanitaires. Il est très attendu du côté de l’horeca qui espère notamment l’ouverture prochaine des terrasses.

Annoncé comme un Codeco « culture », il devrait davantage s’agir d’un Codeco « technique ». « Nous allons opérationnaliser les décisions que nous avons déjà prises », a indiqué le Premier ministre Alexander De Croo jeudi à la Chambre. La réunion de vendredi sera, selon lui, consacrée à définir les protocoles sanitaires. « Ne vous attendez pas à ce que de nouveaux assouplissements soient annoncés », a-t-il averti.

Une date attendue : le 8 mai

La première question abordée concernera les réouvertures prévues pour le 8 mai et singulièrement les terrasses des cafés et restaurants. Quelles heures d’ouvertures ? Combien de personnes à table ? Quelles règles de distanciation entre les tables ? Combien de personnes ou de tables autorisées par terrasse ?

A cette date, le « plan plein air » doit également entrer en vigueur. Pour la culture et l’événementiel, la jauge sera portée à 50 personnes en extérieur, selon la décision prise lors du précédent Codeco.

Mais le secteur culturel a entre-temps déposé sur la table du gouvernement fédéral et du commissaire corona un plan progressif de déconfinement tenant compte de l’évolution de la situation sanitaire du pays. Ce plan propose notamment d’autoriser à compter du 8 mai des événements rassemblant 200 personnes en extérieur, et 100 personnes en intérieur. Il a reçu le soutien des ministres de la Culture Jan Jambon (communauté flamande) et Bénédicte Linard (Fédération Wallonie-Bruxelles). Ce point risque dès lors de faire débat, le gouvernement flamand ayant annoncé jeudi qu’il défendra le projet du secteur culturel. Dans le même temps, plusieurs lieux ont annoncé jeudi leur réouverture dès le 30 avril dans le cadre de l’action intitulée « Still Standing for Culture ».

Enfin, le Codeco doit valider le cadre défini mercredi par la conférence interministérielle (CIM) Santé concernant l’organisation en mai et juin prochains d’une trentaine d’événements-tests en Belgique dans les secteurs culturel, sportif et de la jeunesse.

Juin, d’autres assouplissements

Vendredi, le Comité de concertation devra également définir les protocoles pour les futurs assouplissements attendus dans le courant du mois de juin. La date précise de leur entrée en vigueur dépendra de l’avancement de la campagne de vaccination et de l’occupation des lits de soins intensifs (sous la barre des 500), comme l’a décidé le précédent Codeco. « Hier, nous avons passé le cap des 70 % de vaccination chez les plus de 65 ans. Nous sommes nº6 du peloton européen », s’est réjoui Alexander De Croo. « Au plus vite vous vous faites vacciner, au plus vite vous donnez de la liberté à vous-mêmes, mais aussi aux jeunes qui attendent », a-t-il ajouté. Les protocoles à définir concerneront la culture, le sport, l’événementiel ou encore les camps d’été.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous