Accueil Sports Football Football belge Coupe de Belgique

La «malédiction» de John van den Brom a commencé un 25 avril à Rotterdam

Le bilan du coach néerlandais du Racing Genk en finale d’une coupe nationale : trois défaites (sans marquer le moindre but !) et une annulation à cause du coronavirus.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

John van den Brom a la possibilité de vaincre le signe indien ce dimanche. Comme joueur (à Vitesse Arnhem) ou comme entraîneur (AZ Alkmaar et Utrecht) aux Pays-Bas, il n’a jamais pu brandir la « pomme de pin » (le surnom du trophée chez nos voisins en raison de sa forme). Les trois premières fois, il était dans le camp des vaincus et la saison passée le corona a ruiné ses beaux plans. Trois défaites (avec 0 but marqué !) et une annulation, être plus maudit que cela, ce n’est pas possible.

1

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Coupe de Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs