Seraing: motion en faveur du maintien de la tour du haut-fourneau B d'Ougrée

Dernièrement, la Région wallonne a accordé le permis à ArcelorMittal Belgium en vue du démantèlement des installations sidérurgiques des sites de Chertal et du haut-fourneau B d'Ougrée. Depuis lors, des voix s'élèvent pour s'inquiéter de la disparition d'un pan important de l'histoire industrielle de la région liégeoise. Ainsi, après les demandes formulées par la CSC et la FGTB Métal de maintenir la structure du haut-fourneau B d'Ougrée, une motion en ce sens sera présentée lundi prochain au conseil communal de Seraing.

"Si la reconversion de ce site est positive, il est très regrettable que la tour du haut-fourneau ne soit pas conservée", soulève Paul Ancion, chef de groupe Ecolo à Seraing. "La conservation d'un, voire deux hectares que cette structure occupe n'est pas de nature à empêcher la reconversion du reste du site. Mieux encore, nous pensons que la conservation de ce monument emblématique est absolument nécessaire d'un point de vue patrimonial, historique et symbolique."

Aussi, lundi prochain, lors du conseil communal de Seraing, le groupe Ecolo soumettra une motion visant à demander au gouvernement wallon d'intégrer à la liste de sauvegarde définitive les éléments figurant dans la liste de sauvegarde temporaire telle que reprise dans le permis ayant été accordé. Cette motion vise aussi à demander au gouvernement wallon d'étudier les différentes possibilités de reconversion des éléments visés au regard de reconversions similaires déjà effectuées en Wallonie et à l'étranger. Les sites de Blegny-Mine, du Bois du Cazier ou du Grand-Hornu sont ainsi pris comme exemples pour appuyer le propos.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous