Coronavirus: «La réouverture des écoles a un effet sur les chiffres liés aux contaminations», selon Sciensano

d-20210328-GLYADW 2021-04-18 19_37_40

La réouverture des écoles après les vacances de printemps (Pâques) a déjà un effet évident sur les chiffres liés aux contaminations du coronavirus, indique vendredi l’Institut de santé publique Sciensano.

Le nombre de nouvelles infections détectées dans les rapports quotidiens de Sciensano est toujours inférieur à celui de la semaine qui précède. Les derniers chiffres de vendredi indiquent -8 %, avec une moyenne de 3.578 infections par jour mesurée sur sept jours.

Des chiffres en hausse

Sciensano sait que cette tendance à la baisse va s’inverser. Depuis lundi, les chiffres quotidiens sont clairement à nouveau en hausse. « Cette hausse est due à l’augmentation des infections nouvellement détectées chez les enfants et les adolescents, en lien avec l’augmentation du nombre de tests effectués après la réouverture des écoles », précise l’Institut de santé publique.

Les enfants et les adolescents ont déjà connu respectivement une augmentation des infections de 4 et 8 %, détaille Sciensano. Parmi les autres groupes d’âge, on constate encore des baisses. Pour l’instant, l’institut observe le plus grand nombre d’infections chez les personnes d’une vingtaine d’années.

Le nombre d’admissions à l’hôpital, quant à lui, ne bouge guère. Entre le 16 et le 22 avril, Sciensano a compté une moyenne de 240 nouvelles admissions par jour, soit à peu près le même nombre qu’une semaine auparavant. Le nombre de patients covid dans les hôpitaux est passé sous la barre des 3.000 : il y en a encore 2.989, dont 910 aux soins intensifs.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous