Accueil Monde

Un bébé palestinien meurt dans un incendie provoqué par des colons israéliens

Le ministre israélien de la Défense a dénoncé un « acte terroriste ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Un bébé palestinien d’un an et demi est mort et ses parents blessés dans la nuit de jeudi à vendredi lors d’un incendie de leur maison provoqué par des colons israéliens en Cisjordanie occupée, selon des services de sécurité palestiniens.

Quatre colons, qui avaient pénétré à Doma près de Naplouse ont mis le feu à une des maisons située à l’entrée de ce village palestinien et inscrit des slogans sur un mur avant de s’enfuir en direction d’une colonie voisine, a-t-on ajouté de mêmes sources.

Les graffitis « revanche » et « longue vie au messie » auraient ainsi été découverts, selon des photos diffusées par l’association israélienne Rabbis for Human Rights sur Facebook.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs