Accueil Monde Union européenne

Union européenne: transparence fiscale, une note qui dérange

La France, conseillée par le patronat, ne veut pas que la position des Etats sur la transparence fiscale par pays se rapproche de celle du Parlement, pourtant impliqué pour la première fois dans une négociation sur le sujet.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

On ne forcera pas vraiment le trait en disant que les eurodéputés étaient furieux, vendredi matin, alors que s’ouvrait le second cycle de négociation avec les Etats sur la transparence fiscale pays par pays. En cause ? Une note française qui exhorte en substance la présidence portugaise, chargée de négocier au nom des Etats, de ne pas s’éloigner d’un iota du mandat qu’ils lui ont donné. Problématique ? Un peu, puisque le principe d’une négociation est que les positions devraient par nature être mouvantes pour permettre un compromis. C’est la première fois que le Parlement est impliqué sur pied d’égalité dans la négociation sur un texte qui poursuit un objectif de justice fiscale. Il s’agit en effet d’une modification de la législation sur les normes comptables, puisqu’il s’agit de publier pour chaque pays où une multinationale a des activités, une série de données comptables (nombre d’employés, chiffre d’affaires, bénéfice, impôts pays…).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Deckers Björn, lundi 26 avril 2021, 7:41

    Où l'on redécouvre pour les distraits que Macron n'est que la savonnette vendue par Rothschild et le cartel du CAC 40, Macron n'est pas un président démocratiquement élu, il n'est que le représentant du syndic des pourritures vendu comme des boites de sardines à coup de matraquage médiatique. Le Pen est une impasse tragique mais en France, pour 2022, il y une nécessité sanitaire, virer Macron!

  • Posté par CORNEZ JEAN, lundi 26 avril 2021, 8:09

    Hollande l'a dit depuis longtemps: "Macron est le président des SUPERS RICHES!". Il faut se poser cette question: "Que vise-t-il après avoir effectué éventuellement 2 mandats présidentiels?" Le but de sa politique réside dans la réponse à cette question!

  • Posté par Noterdaem Raymond, samedi 24 avril 2021, 7:56

    Bravo au Portugal d'avoir mis en discussion au Parlement européen la question de la transparence fiscale par pays; et honte à la France de Macron (= au MEDEF !) d'empêcher toute discussion au Parlement. Une preuve supplémentaire du manque flagrant de procédures démocratiques dans l'usine à gaz institutionnelle qui s'appelle Union européenne. Oui, Marine Le Pen pourrait donner un coup de pied dans cette fourmilière !?

  • Posté par Zsábor Émile, vendredi 23 avril 2021, 22:13

    La France a son Trump, elle attend son Biden ou son Obama. Marine Le Pen ?

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs