Accueil Société

Le vaccin d’AstraZeneca: plus on est vieux, plus les bénéfices sont grands

Dans un contexte de forte circulation du virus, les bénéfices du vaccin sont toujours supérieurs aux risques de thromboses sauf en ce qui concerne les décès évités chez les moins de 30 ans.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Lorsque l’Agence européenne du médicament (EMA) a formellement établi il y a quinze jours un lien possible entre le vaccin d’AstraZeneca et l’apparition de thromboses atypiques associées à un faible niveau de plaquettes très rares mais très graves, les pays ont réagi en ordre dispersé. La Belgique a cessé d’administrer – de manière provisoire – le vaccin aux moins de 56 ans tandis que d’autres pays fixaient la barre à 60 ans et d’autres encore… à 30 ans. Une cacophonie qui n’avait rien de très rassurant pour la population. La Commission européenne a demandé à l’EMA de revenir avec des informations plus précises mettant le risque encouru avec le vaccin AstraZeneca en regard du bénéfice qu’il apporte par tranche d’âge. Et ce afin que les Etats aient un outil d’aide à la décision pour mener à bien leur campagne de vaccination.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

19 Commentaires

  • Posté par Propronet Juste, dimanche 9 mai 2021, 19:54

    Ne plus utiliser l’AZ serait plus simple et résoudrait le problème de thrombose.

  • Posté par Esser Olivier, samedi 24 avril 2021, 13:36

    On nous disait que le bénéfice était toujours largement supérieur au risque. Maintenant on nous dit que ce n'est en fait pas le cas pour les moins de 30 ans. Comme cela change tous les mois, on nous dit quelque chose d'autre le mois prochain. Cela donne raison aux personnes disant qu'il est préférable d'attendre.

  • Posté par Chabart Vincent, samedi 24 avril 2021, 16:40

    Non. Concernant l'AZ, on dit depuis longtemps que les personnes les plus à risque concernant la thrombose sont les femmes de moins de 30 ans.

  • Posté par Meura Jean, samedi 24 avril 2021, 12:59

    Arrêtons de polémiquer sur la sécurité qu’apporte tel ou tel vaccin. Il faut surtout tenir compte de l’état de santé du patient avant de recevoir celui-ci. A 85 ans, j’ai reçu l’Astra Zeneca. Rien ressenti même pas l’inoculation que (pourrait) provoquer la piqure. Nous vivons dans un monde oū tout est sujet à discussions souvent négatives hélas !

  • Posté par Chabart Vincent, samedi 24 avril 2021, 16:42

    Entièrement d'accord avec vous. J'ai 56 ans et n'ai eu quasi aucun effet secondaire avec l'AZ. A peine une petite sensation de fatigue les deux jours suivants.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs