Accueil Sports Athlétisme

Carole Bam, une «Mamma Cheetah» inquiète pour ses jeunes

À l’issue du test des coureuses de 400 m à Oordegem ce samedi, la coach du 4 x 400 m est tout sauf rassurée. Avant les Relais mondiaux du week-end prochain, elle tire la sonnette d’alarme.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Au milieu du micromeeting organisé par la Ligue flamande à Oordegem, ce samedi, où Pieter Sisk s’est qualifié sur 800 m pour l’Euro espoir de Bergen cet été et Philip Milanov a retrouvé des sensations en lançant son disque à 63,81m, les Belgian Cheetahs avaient prévu de se tester sur 400 m à une semaine des Relais mondiaux de Chorzow. Et au lendemain de la rentrée de Camille Laus (53.17) et Hanne Claes (53.99) en Italie, ce que Carole Bam, la coach du 4 x 400 m féminin, a vu l’a plutôt inquiété.

Derrière Imke Vervaet (53.30), qui a approché son record personnel de 8 centièmes, et Paulien Couckuyt (53.58), les chronos de Liefde Schoemaker (54.16) et, surtout, de Margo Van Puyvelde (55.03) ne l’ont pas rassurée. Pas plus que le faux départ d’Hanne Maudens « partie bien avant le coup de pistolet du starter, comme si elle n’avait pas envie de courir. Du coup, je ne sais pas ce qu’elle vaut. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Athlétisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs