Accueil Culture Musiques

Le Liszt de Beatrice Berrut aux bords de l’ultime: l’écoute intégrale

La pianiste en est à sa troisième incursion chez le compositeur.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Beatrice Berrut en est à sa troisième incursion chez Franz Liszt. Elle s’y concentre aux pages ultimes d’une gravité insondable de la fin de vie : La lugubre gondola, Odes funèbres, Csazdas, Trauerspiel unt Trauermarsch qu’elle conduit aux bords de l’ultime. On aurait volontiers fait de ce CD le plus beau disque Liszt des dernières années, avant la sortie de l’album de Benjamin Grosvenor.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs