Accueil Culture Livres

Francis Dupau: Philippe II, un roi entre apogée et déclin

Le fils de Charles-Quint fut un personnage complexe tout entier voué à la « monarchie composée ». Sa légende noire mérite quelques nuances.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 3 min

Dans le roman national belge, Philippe II occupe une place peu enviable : celle de l’oppresseur qui mit fin à la période de prospérité et d’ouverture attribuée à son père, l’empereur Charles-Quint. Le duc d’Albe et ses troupes passant au fil de l’épée tout qui osait s’opposer au roi d’Espagne et la décapitation des comtes d’Egmont et de Hornes pour haute trahison a définitivement contribué à écrire sa « légende noire », ici et ailleurs.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs