Accueil Culture Cinéma

Florian Zeller, un frenchie à Hollywood

Tout juste Oscarisé pour son adaptation du « Père », le Français dirigera cet été Hugh Jackman et Laura Dern dans une adaptation de sa pièce « Le fils ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Il fait désormais partie du petit cercle des frenchies à avoir réussi à se faire une place à Hollywood. Déjà reconnu internationalement pour son travail d’auteur, Florian Zeller intègre aujourd’hui pleinement la famille du cinéma grâce à The Father, son premier film en tant que réalisateur. Il a en effet reçu ce dimanche l’Oscar du meilleur scénario adapté (avec Christopher Hampton) pour ce projet tiré de sa pièce à succès Le père. Une récompense attribuée pour la sixième fois seulement à un Français.

Impressionnant de maîtrise, porté par de grands acteurs, The Father raconte l’histoire d’Anthony (Anthony Hopkins), un vieil homme qui se perd peu à peu dans le labyrinthe de son esprit. De moins en moins autonome, il refuse l’aide de sa fille (Olivia Colman) mais peine à distinguer le vrai du faux. Tout comme le spectateur, qui se perd avec lui dans les fantasmes des perceptions…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs