Accueil Culture Scènes

Les Festivals après le Codeco: entre annulations et espoirs variables

Dour, Ronquières, Francos, Ardentes, Esperanzah… : on annule en chaîne du côté des événements rock/pop tandis qu’on espère encore, un peu, dans les autres secteurs. Mais tous fustigent l’incertitude dans laquelle on les laisse.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Il y a une semaine, les organisateurs de festivals nous confiaient leurs espoirs et leurs craintes par rapport au Codeco du 23 avril. Depuis les maigres avancées de celui-ci, beaucoup se montrent à la fois fatalistes et découragés par le manque de perspectives claires. Ne pouvant plus attendre, certains se voient contraints à l’annulation, la mort dans l’âme.

Dans le domaine rock/pop/variété, il n’y aura aucun festival « à plein », c’est-à-dire normal, cet été. Dour annule purement et simplement comme annoncé dès jeudi dernier. Les Francofolies de Spa annulent également mais imaginent malgré tout, à d’autres dates et d’autres lieux, un festival 100 % artistes de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Pascal Lenoir, lundi 26 avril 2021, 19:45

    Aucune information sur le site des Francofolies de Spa...

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs