Coronavirus: le chômage est en hausse en Belgique sur base annuelle

L’Office national de l’emploi (Onem) de Nivelles.
L’Office national de l’emploi (Onem) de Nivelles. - Photo News

La Belgique comptait 338.728 chômeurs complets indemnisés demandeurs d’emploi en mars, soit 11.276 de plus qu’un an auparavant (+3,4%), indique lundi l’Office national de l’emploi (Onem). Les allocations d’interruption, elles, diminuent de 5,2% comparé à l’année dernière.

Le chômage complet progresse sur une base annuelle aussi vite chez les femmes (+4.957 unités ou +3,4%) que chez les hommes (+6.319 unités ou +3,4%).

Chez les jeunes (moins de 25 ans), il augmente de 3,4% (+825 unités). Le chômage des 25 à 49 ans augmente de 3,7% (+6.829 unités). Dans la classe d’âge des 50 à 59 ans, il augmente légèrement de 0,3% (+184 unités). Le nombre de chômeurs de 60 ans et plus croit également (+ 7,3% ou +3.438 unités).

En mars 2021, le nombre de chômeurs complets sur une base annuelle a augmenté de 0,9% en Région flamande (+1.197 unités) et de 4,1% en Région wallonne (+5.402 unités). En Région de Bruxelles-Capitale, il y a une augmentation de 7,4% (+4.677 unités).

Le chômage temporaire diminue par rapport au mois précédent

Le chômage temporaire à la suite de l’épidémie de coronavirus a, lui, diminué de 6,3% en mars 2021 par rapport au mois précédent.

En mars, 236.814 allocations d’interruption ont été versées au total dans les différents régimes de crédit-temps, interruption de carrière et congés thématiques, soit 12.984 en moins qu’en mars 2020 (-5,2%).

Les allocations versées se répartissent comme suit: 95.806 allocations pour le crédit-temps (40,1%), 96.945 pour les congés thématiques (40,9%) et 44.063 allocations (18,6%) pour l’interruption de carrière.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous