Accueil Belgique Politique

Le projet de loi Pandémie: nouvelle copie, même philosophie

Des précisions et des ajustements ont été apportés au texte de la ministre de l’Intérieur. Mais, la philosophie du projet de loi reste identique : il valide, dans les grandes lignes, la gestion actuelle de la crise.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

Ça y est : le cabinet de la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden (CD&V), a revu sa copie de la loi pandémie (lire ci-dessus). Comprenez : l’avant-projet est devenu un projet de loi (que nous avons pu parcourir), ce dernier, après avoir été discuté en kern, sera très prochainement déposé, voire soumis au vote à la Chambre.

Pour rappel, la première version du texte avait été présentée « exceptionnellement » aux parlementaires en février, qui avaient ensuite demandé à des dizaines d'experts de partager leur analyse, souvent ponctuées de violentes critiques. L’avis de la section de législation du Conseil d’État, rendu mi-avril, était plus « conciliant », ne portait par essence que sur la constitutionnalité de la future loi et ne remettait pas fondamentalement en cause le dispositif prévu.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Deckers Björn, mardi 27 avril 2021, 9:12

    Comme je l'ai dit hier, reste deux problèmes majeurs à mes yeux parmi d'autres. Le premier est celui des conflits d'intérêts réglé avec un gadget en carton. Cela n'est pas du tout crédible mais depuis le temps que le gouvernement s’appuie notamment sur Van Ranst, de toutes façon, il n'a plus aucune crédibilité en la matière. On notera que le fgov fait grand cas de l'adhésion du citoyen pour réussir la bataille des 11 millions. Encore faudrait-il s'appuyer sur des experts crédibles pour obtenir l'adhésion citoyenne. Ce qui en dit long sur le double discours politique. Malaise. Ensuite, l'interdiction des rassemblements. Quelle fumisterie anti-démocratique. La classe politique ne sort pas grandie de cet épisode. Que restera-t-il comme crédit à la classe politique rassemblée dans cet esquif "Vivaldi" de morts vivants pour expliquer après cela qu'il ne faut pas voter PTB et VB parce que ce sont des partis liberticides... Re Malaise

  • Posté par Bauduin Dominique, samedi 1 mai 2021, 23:22

    A Pierre: vous êtes dans la panique et l'exagération! En Inde, avec 4000 morts par jour, sir 1100 millions d'habitants c'est autant que nous avec 40 décès par jour, c'est à dire très peu! Le souci en Inde c'est le manque de soin apporté à la population pauvre, ce n'est pas comparable avec la Belgique ou l'Europe. En Inde il y a toujours les intouchables et les castes. Ici nous parlons de nos libertés et nos libertés n'ont pas de prix. Cette loi pandémie c'est l'entrée de la dictature des experts et des limitations des libertés. J'espère qu'elle ne passera pas le parlement. La classe politique au pouvoir ne sort pas grandie de ces choix, comme dit Mr. Deckers. Surtout ne plus jamais voter pour ces gens là, qui ne représente pas le peuple belge.

  • Posté par STORDIAU Pierre, mercredi 28 avril 2021, 13:40

    @Deckers Björn; Pas besoin de faire de grands discours : nous voyons tous avec nos sens ce qui se passe dans les états "sans règles ni restrictions" ! Allez vivre en Inde ou au Brésil si cela vous chante . Nous on sent et on entend - même à distance - l'odeur ocre des crémations et la ronde infernale des pelleteuses pour inhumer les corps des covidiens tombés par centaines de milliers ! Vous avez de la "merde sur les yeux" c'est aussi simple que cela ! Oui , très gros "malaise" !

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs