Accueil Société

A 25 ans, le Comité de bioéthique a dû s’adapter à l’urgence sanitaire

A raison de trois avis en moyenne chaque année, les membres du comité consultatif donnent des balises pour la santé individuelle et publique. Le covid n’y échappe pas.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Créé par un accord de coopération en 1993 mais véritablement né en 1997, date de son premier avis sur l’euthanasie, le Comité consultatif de bioéthique fête cette année ses 25 ans d’existence. Un quart de siècle au cours duquel il a rendu 75 avis concernant la santé individuelle ou publique – un 76e portant sur les repères éthiques d’un certificat sanitaire (ou passeport vaccinal) devrait être publié dans le courant du mois de mai.

Covid oblige, cet anniversaire se célèbrera à distance connectée, ces mercredi et jeudi, au travers d’une conférence bisanuelle, gratuite et accessible à tous (moyennant une pré-inscription par mail à l’adresse secr.bioeth@health.fgov.be).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs